LES DEPARTEMENTS

Le département est une unité d’enseignement et de recherche assurant dans l’une des filières ou spécialités : la formation préparatoire, des formations de second cycle, des formations doctorales et des activités de recherche scientifique.
Les formations dispensées au niveau de l’Ecole Nationale Supérieure de Journalisme et des Sciences de l’Information sont prises en charge par deux départements :

photo-etudiants-3.jpgDEPARTEMENT DES SCIENCES DE L’INFORMATION

Le département des Sciences de l’information est créé pour renforcer les structures pédagogiques de l’école. Il est composé de trois spécialités de Master: Médias& Société et Culture, Géopolitique des médias et Communication institutionnelle.

La formation a une double vocation : académique pour les étudiants qui souhaitent poursuivre leur recherche dans le domaine des Sciences de l’Information et de Communication ; et une vocation professionnelle qui permettra aux diplômés d’exercer les métiers de communication  dans des institutions publiques ou privés. 

  1. La spécialité Médias & Société et Culture offre une formation à la fois théorique et pratique sur les médias et le journalisme et leur ancrage social et culturel. Cette filière apportera aux étudiants de nouvelles connaissances sur le droit, la publicité, la sociologie des médias et les nouvelles Technologies de l’Information et de Communication. Elle forme des futurs enseignants et chercheurs dans le domaine des Sciences de l’Information et de la Communication.
     
  2. La spécialité Géopolitique des médias est une nouvelle filière permettant aux étudiants d’explorer les concepts fondamentaux de la géopolitique des médias et de comprendre les enjeux internationaux des médias à l’ère actuelle. Elle utilise des outils théoriques et méthodologiques afin de faciliter le travail d’analyse et de décryptage des médias (vecteurs, contenus et acteurs). Les diplômés de ce Master peuvent exercer dans les cellules de communication des institutions étatiques comme les ministères (des affaires étrangères, de l’Intérieur,...), ou comme des journalistes spécialisés.
     
  3. La spécialité Communication institutionnelle : Ce Master est destiné à former des cadres spécialisés en communication au niveau des entreprises et des institutions dans les secteurs public et privé. Elle permet aux futurs cadres de participer pleinement dans la gestion de leurs entreprises et institutions à travers un enseignement appréhendant les outils d’analyse et de perception de l’environnement administratif, juridique, économique et communicationnel dans lequel évoluent les institutions.

Les trois filières sont ouvertes aux candidats titulaires d’unelicence dans les spécialités suivantes : Sciences de l’information et de la communication, sociologie, sciences politiques, sciences juridiques, les diplômés de l’Ecole Nationale d’Administration et Sciences économiques.

photo-etudiants-2.jpgDEPARTEMENT DE JOURNALISME 

Le département journalisme assure une formation spécialisée qui a pour finalité la formation aux métiers du journalisme, anciens et nouveaux.  Adossé à un enseignement mixte qui valorise autant la théorie que la pratique, l’objectif de ces formations est d’offrir au marché du travail des journalistes prêt- à l’emploi. Au terme de cette formation, les diplômés en master journalisme de l’école trouveront des débouchés professionnels dans les entreprises de presse, comme ils auront la possibilité de poursuivre une formation doctorale.

Le département journalisme assure la coordination de trois filières spécialisées.

  1. La spécialité Journalismes pratiques : Cette formation se veut à la fois théorique et pratique grâce au socle épistémologique des SIC sur lequel elle repose et les moyens dispensés par l’école pour renforcer l’aspect pratique du terrain. Cette formation est ouverte aux filières suivantes : Licence en sciences de l’information et de la communication, Licence en sciences politiques, Licence en droit, Licence en sciences administratives, Licence en sciences sociales, Licence en littérature arabe, Licence en langues étrangère.
     
  2. Journalisme audiovisuel et nouveaux médias : Elle vient répondre aux besoins pressant du marché algérien lequel enregistre un déficit énorme en la matière. Elle constitue une opportunité pour les apprenants au regard de la forte demande du marché. Cette formation est ouverte aux filières suivantes : Licence en sciences de l’information et de la communication, Licence en sciences politiques,  Licence en sciences sociales.
     
  3. Journalisme scientifique : Cette formation constitue la plus-value de notre école, elle s’appuie sur le background des étudiants et les acquis constitués de leur formation initiale afin de répondre aux besoins de compréhension de la société algérienne. Cette formation est ouverte aux filières suivantes : Licence en sciences exactes, Ingénieurs, architecte, Diplômés en sciences médicales.

MISSIONS DES DEPARTEMENTS 

photo-etudiants-4.jpgMISSIONS ENVERS LES ETUDIANTS

  • Organisation des enseignements
    Le département se charge de mettre à la disposition des étudiants l’ensemble des outils pédagogiques nécessaires au bon déroulement de la formation.
     
  • Le mémoire de fin d’étude
    Chaque étudiant doit préparer un mémoire de fin d’étude. Les départements des « Sciences de l’information » et du « Journalisme » ont établi un guide pratique pour faciliter la rédaction des mémoires et pour éviter certaines erreurs qui peuvent nuire à la qualité du travail présenté.
    Le département a pour mission d’organiser la soutenance des mémoires des étudiants en master. En ce sens, le dépôt des mémoires, la convocation du jury de soutenance ainsi que le suivi du dossier se fait à son niveau. En outre, il coordonne avec la direction des études pour l’obtention des diplômes.
     
  • Suivi du mémoire après soutenance
    Les étudiants sont appelés à déposer la copie finale du mémoire au niveau du département afin que ses services procèdent à la validation du diplôme. Les étudiants dont le jury a émis des réserves sont conviés à apporter les modifications précisées et les remettre dans les délais. 
     
  • Gestion des examens et des recours
    Au niveau des départements, les étudiants trouveront réponses aux questions relatives à l’organisation des examens, aux voies de recours possibles, aux différentes formes de médiation entre les enseignants et les étudiants.
     
  • Gestion des absences
    Toute absence doit être justifiée, soit pendant le semestre ou lors des examens. Les étudiants inscrits dans une des 6 filières, déposeront les justificatifs au niveau du secrétariat des départements.
     
  • Election des délégués de groupe
    Le département se charge d’organiser l’élection du délégué du groupe, lequel sera l’interlocuteur de l’administration et des enseignants et fera la médiation entre les trois parties. Les délégués sont élus en début d’année académique.
     
  • Informations pratiques
    Le département répond à l’ensemble des interrogations des étudiants et leur assure le bon suivi de leur cursus.

 

enseignants2.jpgMISSIONS ENVERS LES ENSEIGNANTS

Pour le bon déroulement de l’année universitaire, le département assure aussi des missions envers les enseignants, permanents et vacataires en vue de garantir le bon fonctionnement de la formation.

  • Coordination des enseignements
    Le département assure la coordination entre enseignants quant au suivi du contenu de toutes les matières dispensées secondé par les comités pédagogiques.
     
  • Gestion du temps
    Pour toute organisation spatiotemporelle des cours, séminaire ou séance de rattrapage, les services des départements apportent leur soutien et leur implication directe selon les demandes émises par le personnel enseignant.